Historique

L’ Association Sénégalaise pour la Protection des Enfants Déficients Mentaux (ASEDEME) est née à Dakar, le 16 décembre 1989, de la volonté d’une femme avocate, Aminata Mbaye, et d’un groupe de parents soucieux de l’avenir de leurs enfants. Encouragée par des membres du corps médical (psychiatre, pédopsychiatre, orthophoniste, psychomotricien), cette équipe opiniâtre et volontaire a su insuffler autour d’elle le désir de faire cesser cet ostracisme à l’égard des enfants « différents », en offrant une structure capable de les accueillir et de les soigner.

Grâce à l’obtention d’un terrain de 2 500 m2 à Grand-Yoff, mis à sa disposition par l’Etat, avec la bonne volonté des bénévoles, l’appui des amis et le soutien de généreux mécènes, l’Asedeme a pu mener à bien son projet et ouvrir à la rentrée scolaire 2003, le premier institut médico-éducatif appelé Centre Aminata Mbaye, en souvenir de la fondatrice disparue prématurément en 1998. Il accueille aujourd’hui 113 enfants déficients intellectuels.

Un second centre a été ouvert à Saint-Louis en 2008 dans une villa du quartier de Léona Eau-Claire où sont scolarisés une vingtaine d’enfants en attendant de trouver des bailleurs de fonds prêts à soutenir le projet de construction d’un établissement à l’instar de celui de Dakar sur un terrain qui vient d’être récemment octroyé par la commune de Ndiébène-Gandiol.

L’Asedeme a pour vocation première d’accueillir dans ces établissements spécialisés des jeunes issus de milieux démunis dont les parents ne sont pas en mesure de payer les frais de scolarité. Aussi, à l’instar de beaucoup d’O.N.G. – dont elle bénéficie du statut depuis 2009 – elle a mis en place, depuis plusieurs années, un système de parrainage qui fait appel au principe de la « solidarité agissante », si chère au cœur de la fondatrice.

Œuvrant dans l’esprit de la loi du 6 juillet 2010, relative à la promotion et à la protection des droits des personnes handicapées, l’Asedeme s’est non seulement fixée pour objectif d’améliorer les conditions d’accueil, de prise en charge et d’éducation des enfants mais souhaite aussi participer de manière concrète à une véritable prise de conscience collective et une évolution salutaire des mentalités.

Ils nous soutiennent

  • Association Sénégalaise pour la Protection des Enfants Déficients Mentaux
    Centre Aminata Mbaye
  • Scat Urbam – Rue 198 – Grand-Yoff
    BP:17 924 Dakar-Liberté
    NINEA 004375194 2A9
  • (00.221)33.868.75.80 / 77.204.78.79
  • asedeme@gmail.com
  • Contactez-nous